Symptômes du cancer du cerveau : 5 signes que vous ne devriez jamais ignorer, comme un changement de personnalité effrayant

C’est la Journée mondiale des tumeurs cérébrales, célébrée pour sensibiliser aux causes, aux symptômes et aux options de traitement des tumeurs cérébrales. Voici cinq symptômes courants du cancer du cerveau que vous ne devriez jamais ignorer.

téléchargement de vidéo

vidéo non disponible

Tumeur cérébrale: Cancer Research UK sur «différents types» en 2017

Nous vivons tous des vies rapides et souvent stressantes, mettant de côté des maux comme les maux de tête et les problèmes de vision, que la plupart d’entre nous considèrent comme mineurs. Mais nous devons considérer que cela pourrait être des signes de quelque chose de plus grave.

Une tumeur cérébrale est une maladie dans laquelle les cellules cérébrales se multiplient anormalement. Ces tumeurs peuvent être cancéreuses ou non cancéreuses et sont classées de un à quatre selon leur emplacement, ainsi que la rapidité avec laquelle les cellules se multiplient et se propagent à d’autres organes vitaux.

Maintenant, si vous avez tendance à avoir des maux de tête fréquemment, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, cela ne signifie pas automatiquement que vous avez une tumeur au cerveau.

En fait, le risque à vie de développer un cancer du cerveau ou une tumeur de la moelle épinière est très rare : moins de 1 %, selon l’American Cancer Society.

Cependant, dans les rares cas où vous pourriez avoir la maladie, il est très important que vous compreniez les signes avant-coureurs le plus tôt possible pour un meilleur traitement.

Signes courants de cancer du cerveau







Les convulsions et les maux de tête fréquents sont des signes courants d’une tumeur au cerveau.
(

Image:

BSIP/Groupe d’images universelles/Getty Images)

Il y a certains signaux de votre corps que vous ne devriez jamais ignorer.

En ce qui concerne le cancer du cerveau, voici cinq des plus courants.

convulsions

Les convulsions ou convulsions sont souvent liées à l’épilepsie, mais peuvent également être le signe d’une tumeur au cerveau. Selon les médecins, près de 60 % des patients atteints de tumeurs ont des convulsions.

Vous pouvez également ressentir des symptômes tels que des nausées, des vomissements et des maux de tête avant une crise.

Si vous avez une crise d’épilepsie et que vous n’avez aucune affection connue qui pourrait en être la cause, vous devriez absolument consulter un médecin à ce sujet.







Le développement de tumeurs cérébrales cancéreuses est rare, mais vous devez faire attention à tous les signes avant-coureurs possibles.
(

Image:

BSIP/Groupe d’images universelles/Getty Images)

Des sensations étranges dans vos extrémités.

Si vous ressentez une perte progressive de sensation, une faiblesse ou des problèmes de mobilité dans un membre, au fil des jours ou des semaines, cela pourrait être un signe potentiel d’une tumeur au cerveau.

Des sensations étranges dans les extrémités peuvent également s’accompagner d’une perte soudaine d’équilibre ou d’une difficulté à marcher.

Vous pourriez ignorer cela en pensant que vous êtes simplement plus maladroit que d’habitude, mais il est préférable de le faire vérifier, car cela pourrait être le signe de quelque chose de plus grave.

Maux de tête

Nous avons tous des maux de tête de temps en temps, et il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. Mais les maux de tête fréquents peuvent être un symptôme courant du cancer du cerveau.

Si vous avez soudainement des maux de tête plus souvent que d’habitude, si la douleur est pire que d’habitude ou si les remèdes qui fonctionnent pour vous ne vous soulagent pas, vous devriez consulter un médecin.

Problèmes de vue







Des changements soudains dans votre vision peuvent également être un signe avant-coureur d’un cancer du cerveau
(

Image:

fausses images)

Un changement de vision est un autre signe courant d’une tumeur au cerveau. Il peut s’agir de choses qui deviennent soudainement floues ou de problèmes de vision périphérique.

Parmi les autres signes avant-coureurs à surveiller, citons la sensibilité à la lumière, la vision double, la vision flottante et les mouvements oculaires anormaux.

Difficulté à communiquer ou à comprendre les gens.

Avoir un moment occasionnel de brouillard cérébral où vous ne comprenez pas les autres ou perdez le fil de vos propres pensées.

Mais si vous vous retrouvez soudainement à éprouver des changements cognitifs qui incluent la communication ou des difficultés à écrire ou à lire plus souvent, cela peut être un symptôme d’une tumeur au cerveau.

Une tumeur au cerveau provoque-t-elle des changements de personnalité ?







Être soudainement flou ou agressif sont des signes rares d’une tumeur au cerveau qui affecte la personnalité
(

Image:

Getty Images/iStockphoto)

Une tumeur au cerveau peut provoquer un changement soudain de votre personnalité, bien que cela soit rare. Deux changements de personnalité dus au cancer du cerveau sont :

  • Flou ou confusion – Si tu as de la difficulté à te concentrer sur les activités quotidiennes ou si tu as des problèmes de mémoire, il y a une petite chance que ce soit le signe d’une tumeur au cerveau. Cependant, gardez à l’esprit que ces types de symptômes peuvent également être causés par le stress, le manque de sommeil ou la ménopause.
  • Changements soudains de personnalité – Si vous êtes soudainement agressif ou lent, alors que ce n’est pas votre personnalité typique, cela pourrait être un symptôme rare d’une tumeur au cerveau.

Si l’un des symptômes ci-dessus vous préoccupe, consultez votre médecin généraliste ou consultez le site Web du NHS pour plus d’informations.

Lire la suite

Lire la suite

.

Add Comment